HISTOIRE DE BIRKENSTOCK


Chez Birkenstock, la tradition et le patrimoine sont les caractéristiques essentielles d’une marque qui remonte non pas à des années ni même à des décennies, mais à des siècles. Birkenstock est profondément enraciné dans l'art de fabriquer des chaussures de qualité supérieure qui sont bonnes pour vous. Depuis 1774, Birkenstock a transmis cet engagement de génération en génération. Le résultat est le meilleur en termes de qualité, de confort et de soutien.

TRADITION DEPUIS 1774

1774 - Johann Adam Birkenstock est répertorié comme "sujet et cordonnier" dans les archives paroissiales de Langen-Bergheim, en Allemagne.

1896 - Le cordonnier Konrad Birkenstock se lance dans la fabrication et la vente de semelles intérieures souples.

1902 - Konrad Birkenstock développe le premier support d'arche profilée.
 
1925 - La «semelle bleue» fait partie des produits fabriqués dans une nouvelle usine à Friedberg, en Allemagne.

1932 - Carl Birkenstock lance les cours de formation de Birkenstock et le «système Carl Birkenstock» est approuvé par les principaux médecins et podologues.

1964 - Karl Birkenstock lance le modèle Madrid, la première sandale de fitness dotée d'une assise plantaire profonde et flexible.
 
1966 - Birkenstock est introduit sur le marché américain.
 
1988 - Des adhésifs écologiques sont utilisés en production - établissant une nouvelle norme en matière de sensibilisation à l'environnement dans le monde.
 
1990 - La production est étendue et modernisée afin de réduire la consommation d'énergie de plus de 90%.

2009 - Une nouvelle et plus grande unité de production d'assise plantaire devient opérationnelle à Gorlitz, en Allemagne.

2016 - Birkenstock fête ses 50 ans aux États-Unis